A la suite d’une rencontre lors des vendanges de 2014, l’idée du livre « Regards en Lavaux : de la vigne à la cave » a germé chez le photographe David Bochud, qui s’est attelé durant une année à suivre et à capter le dur labeur du vigneron dans les magnifiques paysages de Lavaux.
Photographe paysagiste autodidacte, spécialisé dans la photographie panoramique, l’auteur propose dans ce premier ouvrage une approche sensible et inédite centrée sur le travail de Jacques Joly, vigneron-encaveur à Grandvaux.
Par son humilité et au travers des émotions dégagées par ses clichés, il vous fait découvrir la vigne dans de merveilleux décors bercés au rythme des saisons, et la passion de la vigne déployée par l’homme, qui n’a de cesse de l’aimer autant que de la maîtriser.
Autour de ses photographies, les textes de Philippe Neyroud viennent offrir un second regard : sa verve trace un trait d’union étonnant entre la sensibilité des photographies et celle du vigneron, et prend le parti de mettre en avant l’actrice principale de ce lien fort : la vigne.